Carole Halimi

Carole Halimi est maître de conférences en histoire de l’art contemporain – études visuelles, à l’université de Paris-Est Marne la Vallée. Docteure en histoire de l’art contemporain, elle est également agrégée en arts plastiques. Elle a été pensionnaire à l’Académie de France à Rome-Villa Médicis en 2013-2014. Ses travaux de recherche sont orientés sur les questions d’intermédialité, de performativité des images, sur les pratiques artistiques de performance et plus largement sur les relations du théâtre et des arts visuels. Sa thèse, en cours de publication est consacrée au tableau vivant et à ses formes contemporaines, sujet sur lequel elle a publié plusieurs articles. Dans le cadre du projet « Visibilité et invisibilité des savoirs des femmes », Carole Halimi organise avec Juliette Bertron et en partenariat avec AWARE, une journée d’étude intitulée « La performance : un espace de visibilité pour les femmes artistes ? » https://awarewomenartists.com/nos_evenements/performance-espace-de-visibilite-femmes-artistes/

Sélection de publications :

« Le tableau vivant, un genre faux en soi ? Diderot, Klossowski, Ontani. », Studiolo, n°11, Rome, 2014, p. 132-149.

« L’artifice du tableau au théâtre : du texte à la photographie », Les Archives de la mise en scène. Hypermédialité du théâtre, Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano (dir.), Lille, Presses universitaire du Septentrion, 2014, p.129-147.

« Le tableau vivant contemporain : une performance aux frontières de la représentation », Le tableau vivant ou l’image performée, Julie Ramos et Léonard Pouy (dir.), Paris, Mare&Martin, 2014, p. 322-340.

« Tableau vivant et turbulence des corps dans les images de Pierre Klossowski et de Bill Viola », Christine Buignet et Arnaud Rykner (dir.), Figures de l’Art, n°22, Presses Universitaires de Pau, 2012, p. 131- 143.

« Les tableaux vivants dans les œuvres de Pierre Klossowski : quels lieux pour l’érotisme ? », Histoire de l’art, n°66, avril 2010, p. 121-130.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.